Les Piverts

Centre pour autistes en Belgique

Dans notre centre pour autistes, nous retrouvons des bénéficiaires exclusivement autistes ou situés dans la sphère autistique. Nous avons la possibilité de prendre en charge 6 patients voire 7 tout au plus.

 

La méthode TEACCH

Notre centre pour autiste est basé sur la méthode de structuration TEACCH. Très connue en Belgique, cette méthode est basée sur une structuration. Ceci sous-entend une structuration du temps, mais également de l’espace.

La structuration du temps implique une ritualisation des heures et des séquences rythmant la journée. Les résidents autistes ont effectivement besoin de connaitre le rythme de leur journée. Ils sont rassurés à l’idée de comprendre ce qu’il va se passer durant les différents moments de la journée. Le fait de ne pas comprendre ce que nous attendons d’eux, l’idée de ne pas savoir ce qu’il va se passer, engendrent des angoisses immenses pour eux.

Afin de pouvoir expliquer aux résidents ce qu’il va se passer, nous avons opté pour un mode de communication basé sur les pictogrammes.

Les pictogrammes sont adaptés aux résidents et plus précisément à leur niveau de représentation mentale.

La journée est donc ritualisée dans le temps et obéit donc à une séquence journalière identique. Cela aura pour conséquences de rassurer le patient autiste et d’éviter certains troubles du comportement.

Pictogrammes

Le pictogramme a pour vocation de remplacer l’écriture et permet au patient autiste de comprendre ce que nous attendons de lui. Il permet également de nous faire comprendre ce qu’il veut. Il est représenté par un graphique assez schématique, plus ou moins élaboré. En effet, pour comprendre ce pictogramme, certains résidents ont besoin, par exemple, d’une photo illustrant l’objet ou l’action désirés alors que d’autres auront besoin d’un dessin + ou – simpliste en fonction de leur niveau de représentation. Certain auront même besoin que l’objet soit représenté physiquement pour comprendre. Par exemple, une fourchette collée sur le panneau pour faire comprendre qu’il est temps de manger. Ces pictogrammes sont essentiels et sont très utilisés dans les centres pour autistes en Belgique. Il ne sont ni réducteurs ni infantilisants, ils sont simplement un moyen de communication qui permet  de comprendre et se faire comprendre en sachant que la communication demeure un problème primordial dans la prise en charge de patients autistes.

Structration de l’espace

Il est primordial de structurer également l’espace. En effet, chaque pièce a sa fonction et il est important que le résident trouve ses repères.

Dans la classe TEACCH chaque résident à sa place et travaille toujours de gauche à droite lors de la classe. Chaque résident possède sa place attitrée à table lors des repas ainsi que lors d’activités. Une photo respective du résident est donc apposée sur chaque place.

Les pièce sont dès lors bien délimitées et peintes avec des couleur sobres.

Quelques photos

Dans notre centre pour autisteS, l’environnement TEACCH est structuré de la manière suivante: